Contrat de transport et assujettissement à la TVA

Le litige portait sur l’assujettissement à la TVA des billets non échangeables, devenus périmés à la suite de la non-présentation des clients à l’embarquement et, des billets échangeables inutilisés dans le délai de leur validité. Air France ne reversait pas au Trésor Public la TVA afférente à ces billets.

Le Conseil d’État reprend la position de la CJUE et rappelle que la TVA est exigible même si la prestation n’a pas encore été effectuée, si tous les éléments pertinents du fait générateur, c’est-à-dire de la future prestation, sont déjà connus et donc en particulier qu’au moment du versement de l’acompte, les biens ou les services sont désignés avec précision. Le Conseil d’État considère que le fait générateur de la prestation acquise par le passager est constitué par la réalisation effective du voyage ou par l’expiration des obligations contractuelles du transporteur aérien. L’exigibilité de la TVA est quant à elle constituée par l’encaissement du prix par l’opérateur en charge de la réalisation de la prestation de transport.

S’agissant de la nature de l’obligation née du contrat, le Conseil d’État confirme que l’obligation née du contrat de transport consistait à donner au passager le droit d’être transporté, exerçable à sa convenance pendant un an et ne constitue pas une obligation distincte au titre de la réservation du billet et du transport lui-même.

Enfin, s’agissant de la nature du prix payé par le passager défaillant, celui-ci ne vise pas à indemniser un préjudice. Le Conseil d’État indique que le passager ne pouvait être regardé comme ayant résilié le contrat que dans le cas où il aurait exercé sa possibilité de se dédire d’un contrat de transport remboursable.

Photo de Bertrand Jeannin
Bertrand Jeannin

Bertrand Jeannin, Avocat Associé, conseille des groupes français ou étrangers dans le cadre de leur stratégie de gestion de la TVA et de la fiscalité douanière en France et en […]

Photo de William Stemmer
William Stemmer

William Stemmer, Avocat Associé, possède plus de 20 ans d’expérience en fiscalité indirecte. William a développé une expérience significative dans le secteur de l’immobilier. Il assure des conférences sur le […]

Nicolas Kazandjian

Nicolas, Avocat Directeur, totalise 20 années d’expérience en matière de fiscalité indirecte. Il assiste des groupes multinationaux et des ETI basés en France et à l’étranger, opérant dans divers domaines […]

Photo d'Anne Gerometta
Anne Gerometta

Anne Gerometta est Avocat Associée au sein de la ligne de services Taxes indirectes de Deloitte Société d’Avocats. Elle conseille les groupes internationaux dans la gestion de leurs problématiques de […]

Photo de Vanessa Irigoyen
Vanessa Irigoyen

Vanessa, Avocat Associée, possède plus de 16 ans d’expérience en fiscalité indirecte. Elle travaille avec des clients français et internationaux dans divers secteurs, notamment : pharmaceutique, e-business, aérospatial et défense, […]

Photo de Delphine Nicault
Delphine Nicault

Delphine, Avocat Directeur, possède plus de 17 années d’expérience en fiscalité indirecte. Delphine a développé une expertise particulière dans les secteurs du manufacturing et de la TVA immobilière. Delphine est […]